Digitalisation du recrutement : la nouvelle arme fatale de la fonction RH

La digitalisation est un processus dans lequel de nombreuses entreprises modernes se lancent. Elles commencent à digitaliser différentes fonctions, dont les Ressources Humaines (RH), notamment le recrutement. Cette démarche semble leur apporter de nombreux avantages. Explications sur le sujet.

Généralités sur le recrutement digital

La gestion des ressources humaines fait partie des domaines qui ont pu privilégier des avantages du développement technologique. Grâce à la digitalisation du recrutement, elle devient plus simple. D’ailleurs, les objectifs de la mise en place de ce système sont d’économiser du temps, de réduire les dépenses et de gagner en pertinence. Certes, les études préalables sont les mêmes que pour la méthode traditionnelle. Mais la procédure de recrutement proprement dite est plus rapide et plus économique.

Concrètement, après l’analyse des besoins en moyens humains et des autres ressources internes, l’entreprise publie une offre sur les plateformes de recrutement et les réseaux sociaux. Les candidats y répondent en envoyant leur CV et leur lettre de motivation par courrier électronique en format écrit ou en format vidéo (jobboards). Les premiers entretiens peuvent, ensuite, se faire via skype dans le cas où ceux-ci sont domiciliés loin du recruteur. Les tests de personnalité se font également en ligne.

Les avantages du recrutement digital pour l’entreprise

Conformément à ses objectifs, la digitalisation du recrutement a plusieurs avantages. À titre d’exemple, elle aide à gagner du temps, puisqu’elle permet au recruteur de réunir une grande quantité de profils dans un délai très court. De plus, la distance ne constitue plus un blocage important puisque toutes les démarches se font en ligne. En effet, les candidatures peuvent provenir de différentes villes et pays. Parmi les avantages de ce nouveau fonctionnement, il y a également la possibilité d’obtenir des informations supplémentaires en consultant les pages personnelles des candidats présélectionnés sur les réseaux sociaux. Plus précisément, la sélection devient plus minutieuse.

Même si le recrutement digital est avantageux, il y a encore un point qui mérite d’être pris en considération : ce processus limite le contact humain, alors que cela permet d’évaluer directement les candidats. Cependant, à ce rythme, les spécialistes peuvent bientôt produire des progiciels facilitant l’entretien. A cette solution s’ajouteraient les foires aux emplois, ainsi que les stands en ligne.

En somme, la digitalisation constitue une solution adaptée à la fonction RH étant donné qu’elle facilite la sélection des collaborateurs. Cependant, elle a quand même ses limites, puisqu’il faut analyser l’importance de l’entretien direct pour le poste avant de la mettre en place.